CHER EMMANUEL

27/02/2017

Nous à Superpignan, on est un mouvement citoyen, un peu comme Bleu Blanc Zèbre, sauf que nous on n’est pas fan du flou artistique, on préfère laisser ça aux photographes suicidaires. Du coup, tu comprendras qu’avec les enjeux de la présidentielle, à l’instar de pas mal de pays d’Europe, on soit un peu inquiets : le spectre du breixit nous guette, avec sa menace flippante de hausse tous azimuts (inflation, taux d’intérêt, fiscalité directe et indirecte, chômage, tout ça fait très peur) alors quand un candidat nous parle de renouveau, qu’il n’est ni vraiment à gauche, ni vraiment à droite, et qu’en plus il présente bien, on est forcément attentifs, comme des millions de français.

Seulement nous, ce qu’on aimerait savoir c’est si le renouveau sur le territoire national sera aussi bien effectif sur le plan local.

Alors peux-tu nous dire qui, à Perpignan et son département, seront vos candidats pour les législatives ? Parce que nous, on a beau avoir bien du respect pour les anciens, on serait déçus d’un renouveau Canada Dry. Pour revoir des ex Ps ou ex PRG devenus LR qui étaient eux-mêmes des anciens du Modem passés UDI qui deviendront « En-Marchistes » demain ou dans un autre sens, on en a perdu notre feuille de route et notre GPS a grillé.

Comme on est pas trop mal informés on sent venir le come-back des vieilles têtes en mal de mandat qui vont se réveiller Macronistes comme s’il l’avaient toujours été.

On aimerait bien penser qu’il y a autre chose pour ces jeunes qui bossent pour votre campagne que des postes de suppléants ou pire, des emplois fictifs d’attachés parlementaires. Nous perso on s’en fout on postule pour rien…

Alors voyez vous, on est petits mais plein d’espoir : si vous faites vraiment du neuf avec du neuf ici, on se dit que ça ne pourra pas être mauvais pour Perpignan.

Allé en haut