NOUS, C’EST LE (BON) GOUT

17/12/2016

Cher Quick, nous on aime bien tout le monde, mais il faut avouer que tu nous les brises un peu. On ne va pas chipoter sur ton activité, il faut bien que tu travailles pour vivre. Encore que Trip Advisor, soucieux de notre bien-être, ne te recommande pas sur ta version Centre Ville. On passe aussi sur tes procédés managériaux, on ne va pas se mêler de ta façon de travailler. Non, nous ce qui nous escagasse, c’est que, depuis que tu es rentré dans le salon, tu t’es vautré sur le canapé et tu n’en bouges plus, sans te demander si on voulait que tu restes.
Alors que ce canapé, on te rappelle que c’est un bien de famille, il n’est pas qu’à la mamie, il est en indivision avec tous les Perpignanais.
C’est un canapé art-déco, notre Palmarium, et toi tu fous tes pieds dessus.
Alors que tu pourrais gentiment t’installer dans un fauteuil plus discret, périphérique, si tu étais poli, comme tes copains MacDo et KFC, et mettre ton séant dans des zones commerciales non historiques.
Tu imagines un peu ce qu’on pourrait faire de ce canapé, si tu bléguais ?
On pourrait lui redonner son lustre d’antan, en déplaçant le pauvre Office du Tourisme, assis inconfortablement sur un accoudoir, dans l’ancienne boutique de l’USAP, et, par exemple une autre idée comme ça,  installer à ta place ces vraies halles dont on a tous envie.
Les scooter boys reviendraient garer à nouveau leurs Vespa et Lambretta à côté du canapé que tu squattes avec mauvais goût. D’ailleurs, on te rappelle que le souriant Petit Palma, ton voisin d’en face, fait bien mieux la cuisine que toi et ne dénature pas le salon.
Des années qu’on te dit tout ça, tu aurais déjà dû faire tes valoches mille fois.
Mais non, toi tu es du genre à t’incruster.
Alors on ne te salue pas, et on part direct poser nos fesses sur le fauteuil gonflable de ton père Burger King, on aime mieux son double whopper cheese.

Allé en haut